Réussir Grandes Cultures 11 février 2015 à 08h00 | Par La rédaction

Une recherche affaiblie en agroéquipements en France

Un rapport de l’Irstea apporte des conseils pour un avenir en rose du secteur de l’agroéquipement en France.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Irstea

Le secteur des machines agricoles est particulièrement dynamique si l’on en juge la hausse de production de 30 % en France entre 2010 et 2013. Mais notre pays importe plus qu’il n’exporte. De plus, la filière souffre d’un déficit d’image à cause des contraintes du métier (emploi rural, saisonnalité, horaires…) et subit à l’embauche la concurrence d’autres activités industrielles plus "prestigieuses" comme l’aéronautique et l’automobile. Le secteur se compose de beaucoup d’entreprises de petite taille, ce qui ne facilite pas l’accès à la recherche et développement pour des projets d’innovations. Ces derniers endurent en plus le désengagement des instituts techniques et des établissements publics à caractère scientifique et technique.

Neuf recommandations pour le futur

Or, les agroéquipements vont devoir répondre à de nombreux enjeux de l’évolution de l’agriculture. Président de l’Irstea (1), Jean-Marc Bournigal a remis à plusieurs ministres dont celui de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, un rapport intitulé "Définir ensemble le futur du secteur des agroéquipements"(2). Il fait un état des lieux de la situation en France, en dresse les faiblesses et les forces et apporte une liste de neuf recommandations. Parmi celles-ci, on notera le souhait de développer la robotique agricole et l’agriculture numérique, de rendre plus attractives les entreprises de l’agroéquipement et plus accessibles les services de recherche ou encore de rapprocher la formation des besoins du secteur.

1) ex-Cemagref, Institut de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture.

(2) Pour consulter le rapport : http://agriculture.gouv.fr/Definir-futur-secteur-des-agroequipements.

Chiffres clés

• 4,4 Md€ en 2013 la France est le troisième producteur européen de machines agricoles derrière l’Allemagne et l’Italie.

• Plus de 540 entreprises de fabrication d’équipements agricoles dans l’Hexagone et plus de 2000 de distribution.

• 40 Md€ de chiffre d’affaires en fabrication dans l’UE, principal producteur de machines.

• 134 Md$ en 2013 le marché mondial des agroéquipements pourrait atteindre 196 Md$ en 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Réussir Grandes Cultures

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui