Réussir Grandes Cultures 19 juin 2015 à 08h00 | Par Valérie Noël

Un plan de relance pour le blé dur

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Selon FranceAgriMer, la collecte de blé dur 2015 chuterait de 20 % par rapport à l'an passé, tombant à 1,44 million de tonnes.
Selon FranceAgriMer, la collecte de blé dur 2015 chuterait de 20 % par rapport à l'an passé, tombant à 1,44 million de tonnes. - © G. Ehrmann

Doubler la production française de blé dur d’ici dix ans : c’est l’objectif du plan de relance adopté le 13 mai lors du conseil spécialisé Céréales de FranceAgriMer. Il s’agit d’atteindre « un niveau de production stable de 3 à 3,5 millions de tonnes chaque année », explique l’organisation dans un communiqué, afin d’ « assurer l’approvisionnement régulier des industries françaises » et de « répondre à la demande croissante des pays du Maghreb et de l’Afrique de l’Ouest ». Ce plan va passer par un développement des surfaces partout où c’est possible, pour monter à 600 000 hectares tous les ans. Un vrai challenge au regard des 288 000 hectares mis en culture pour cette campagne.

 

Une culture à part entière pour la PAC

 

Pour motiver les producteurs, la filière compte faire en sorte que le blé dur soit identifié comme une culture différente du blé tendre au titre des règles du verdissement de la nouvelle PAC. Elle veut également consolider le dispositif des aides couplées européennes dans les zones traditionnelles de production, de 7 millions d’euros. Le plan inclut par ailleurs un programme visant les collecteurs, centré sur l’organisation logistique. Il pourrait prendre la forme d’un volet spécifique dans le cadre du plan silo. La filière mise sinon sur le développement de la recherche et de l’innovation, la diffusion de nouvelles variétés, l’optimisation des itinéraires techniques, la contractualisation et la communication auprès des producteurs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui