Réussir Grandes Cultures 14 janvier 2016 à 08h00 | Par Valérie Noël

UE : de moins en moins de fermes… de plus en plus grandes

Abonnez-vous Réagir Imprimer
C’est la Bulgarie qui affiche le plus important pourcentage de pertes d'exploitations agricoles dans l'Union européenne entre 2003 et 2013.
C’est la Bulgarie qui affiche le plus important pourcentage de pertes d'exploitations agricoles dans l'Union européenne entre 2003 et 2013. - © A. Puybasset

L’Europe perd des agriculteurs. Près d’une exploitation agricole sur quatre a disparu dans l’Union entre 2003 et 2013 : c’est ce que révèle la dernière enquête sur la structure des exploitations agricoles diffusée fin novembre par Eurostat, l’organisme en charge des statistiques de l’Union. L’Union comptait en 2013 10,8 millions d’exploitations, contre plus de 14 millions en 2003. Ce n’est pas en France que la restructuration est la plus marquée. L’Hexagone n’a perdu « que » 23 % de ses fermes, tandis qu’en Italie, leur nombre s’est réduit pratiquement de moitié. Mais c’est la Bulgarie qui affiche les plus grosses pertes, avec une baisse de 67 % sur la décade. Seule l’Irlande fait exception, avec une progression de presque 3 %.

La ferme moyenne européenne compte 16 hectares

Au final, l’Europe ne perd pas de surface agricole. Celle-ci a même très légèrement progressé (+0,1 %) entre 2003 et 2013. La réduction du nombre des fermes est à mettre en relation avec la hausse des surfaces moyennes des exploitations. Partout, elles ont augmenté. La ferme européenne moyenne compte désormais 16 ha contre 11,7 dix ans plus tôt. Ce chiffre reste toutefois encore faible. Il montre que la restructuration n’est probablement pas terminée. En Italie, les fermes ne font encore que 12 ha en moyenne (6,7 ha en 2003). Même chose en Bulgarie, où elles n’ont pas encore franchi la barre des 20 ha (4,4 ha en 2003). Il reste encore du chemin à parcourir avant de parvenir aux 133 ha de moyenne des exploitations tchèques, qui ont presque doublé depuis 2003 (79 ha). Avec presque 59 ha de moyenne, la France est plutôt bien placée sur le podium. Elle rivalise avec l’Allemagne (58,6 ha)… Mais pas avec le Royaume-Uni, où une ferme compte en moyenne 94 ha.

L’agrandissement des exploitations devrait avancer assez naturellement. L’enquête d’Eurostat montre qu’en 2013, 31 % des fermes européennes étaient gérées par des exploitants âgés de 55 à 64 ans. Cessions et reprises sont à prévoir dans les années qui viennent.

- © Infographie Réussir

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Réussir Grandes Cultures

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui