Réussir Grandes Cultures 24 septembre 2012 à 23h21 | Par Nicole Ouvrard

Trop de mitadin dans le blé dur

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le blé dur a été affecté par les pluies de l'été 2012. « Dans le Sud-Ouest, la moitié des tonnages sont touchés. Dans le Centre, la proportion est moins élevée, mais s’y ajoutent des problèmes de fusariose », explique Gautier Le Molgat, d’Agritel. Tant chez Arterris, dans le Sud-Ouest, que chez Axéréal pour le Centre, on parle d’un taux de mitadin allant jusqu’à 40. « Il est tout de même possible de vendre pour le débouché pâte ou semoule, mais on se bat sur un marché à l’export, face aux Canadiens qui ont une excellente qualité », poursuit Gaultier Le Molgat. « Il n’est pas impossible que l’on retrouve du blé dur en alimentation animale avec une valorisation pour la teneur en protéines », envisage François Pignolet, d’Axéréal.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui