Réussir Grandes Cultures 07 juillet 2015 à 08h00 | Par Valérie Noël

Total se lance dans le biodiesel à grande échelle

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Parlement européen

Quelques jours avant les conclusions du Parlement sur le dossier des biocarburants, le groupe Total a annoncé qu'il arrêterait fin 2016 de raffiner du pétrole brut sur son site de La Mède (Bouches-du-Rhône) pour y créer « la première bio-raffinerie française, l’une des plus grandes d’Europe ». Il veut produire 500 000 tonnes par an de biodiesel à partir « d’huiles usagées en priorité et d’huiles végétales en complément ». Un investissement de 200 millions d’euros. La nouvelle a fait bondir la filière française des huiles et protéines végétales. « Avec ce projet, une part importante de la production nationale de biocarburant serait issue principalement d’huile de palme importée et non plus d’huile de colza française », a regretté la FOP (Fédération des producteurs d’oléoprotéagineux) dans un communiqué. Des impacts seraient aussi à prévoir en alimentation animale (tourteaux) et sur les 20 000 emplois que nourrit la filière. La nouvelle ne plaît pas plus aux employés de Total, qui ont fait grève début mai contre le projet de restructuration.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Réussir Grandes Cultures

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui