Réussir Grandes Cultures 29 janvier 2012 à 19h27 | Par Nicole Ouvrard

Taux de TVA - L’ÉTAT TAXÉ DE FAVORISER LA MALBOUFFE

La loi de finances 2012 conduit à une modification de la TVA sur la produits alimentaires, pour le moins complexe.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les fonctionnaires de Bercy souffraient-ils de troubles gastriques lors de la rédaction du projet d’instruction fiscale sur le changement de TVA de 5,5% à 7% ? Cherchez l’erreur : l’État encourage nos concitoyens à ingurgiter des chips, suivies d’une pizza emballée arrosée d’une canette de soda pour finir avec une viennoiserie riche en calories, plutôt que d’opter pour un sandwich accompagné d’une salade (vinaigrette incluse) et d’un café en gobelet. Le premier repas est en effet taxé à 5,5 % de TVA, le deuxième à 7 %. Plus fort : hors domicile, mangez votre pizza froide : elle sera taxée à 5,5 %. Passée au four micro-onde, la TVA monte à 7 %! La logique ? La TVA reste à 5,5 % pour les produits alimentaires à emporter et passe à 7% pour les aliments à consommer sur place. Pour fixer les règles, le contenant est plus important que le contenu et, surtout, que le lieu d’achat. Mais tous les pains restent taxés à 5,5%, ainsi que les fruits et les yaourts, même vendus avec une cuillère. Ouf !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Réussir Grandes Cultures

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui