Réussir Grandes Cultures 27 octobre 2014 à 08h00 | Par Ludovic Vimond

[VIDEO] Ropa : la Tiger 5 dévoilée au public

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Une réalisation V. Motin - L'Agriculteur Normand © V.Motin

Ropa présente au grand public sa nouvelle intégrale trois essieux Tiger 5. Cette dernière hérite du système de stabilisation latérale et de mise à niveau automatique de sa petite soeur Panther. Pour y parvenir, un nouveau châssis a été redessiné, intégrant un pont avant pendulaire en liaison avec deux essieux arrière à suspension hydraulique. Selon le constructeur, cette conception permet de ne répercuter que 33 % des irrégularités sur le châssis : Outre le gain en stabilité - les six vérins et les capteurs assurent une mise à niveau jusqu'à 10 % - et la réduction de l'effet de balancement d'un tiers, ce principe améliore le guidage latéral et en hauteur du bâti. Qui plus est, la liaison hydraulique entre les essieux répartit de façon égalitaire, la charge sur les essieux. Le chauffeur y trouve également son compte avec une position de conduite plus confortable en conditions de dévers.

Côté pneumatiques, l'essieu avant est chaussé en Michelin CerexBib 800/70 R38 et les deux essieux arrière arborent désormais la même monte Michelin MegaXBib 1050/50 R32.

Du côté de la motorisation, la Tiger est animée par un bloc six cylindres en ligne Mercedes de 15,6 litres Tier 4f intégrant un système de dépollution SCR et développant un couple de 2 900 Nm.

Développée en collaboration avec Bosch-Rexroth et Osmi, la transmission comprend trois moteurs hydrauliques sur un boîtier débrayable sous charge. Elle entraîne par cardans les trois essieux, de façon à optimiser la traction en conditions hétérogènes.

Au champ, la Tiger 5 est bridé électroniquement à 18 km/h. Elle peut travailler à des régimes moteur de 1 175 tr/min et jusqu'à 1 650 tr/min en mode Automotive.

Le passage du mode champ au mode route est également facilité. Un unique bouton permet de replier successivement tapis de déchargement, l'élévateur circulaire de 1 m de large, la vis de trémie et les réhausses : le processus de repliage gagne en efficacité et s'avère 50 % plus rapide et des capteurs évitent les risques de collision et ou les erreurs d'utilisation.

Repliable en trois parties, le tapis de déchargement de 2 m de large a été redessiné pour la confection de tas de 10 m de large et le remplissage plus facile et plus délicat des bennes. Grâce à des ameneurs à doigts caoutchoutés, Ropa garantit une vidange complète de la trémie en 50 secondes.

La Tiger 5 bénéficie de la cabine R-Cab suspendue hydrauliquement, inaugurée sur la Panther, intégrant l'accoudoir R-Concept et son écran tactile 12,1 pouces.

Au catalogue des nouveautés, ajoutons un nouveau 3 points intelligent, dont le capteur intégré améliore le guidage de hauteur.

Commercialisée en 2015, la nouvelle Ropa Tiger 5 est équipée d'un bâti PR2h en 6, 8 ou 9 rangs en 45 ou 50 cm, avec effeuilleuse intégrale, à éjection latérale, mixte ou à deux rotors caoutchouc.

Modèle : Tiger 5

Puissance : 626 ch

Trémie : 43 m3

- © Ropa
- © Ropa

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Jean-Marc Pouchain | 27 septembre 2014 à 09:33:17

En démonstration en France à partir du 10 10 2014

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui