Réussir Grandes Cultures 11 mai 2017 à 08h00 | Par Valérie Noël

Des wapatos qui nous refilent la patate froide

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Sciences Advances

Des pommes de terre qui auront attendu 3800 ans pour être récoltées, ce n’est pas banal. Et c’est ce qui est arrivé à ces quelques 3700 patates indiennes, appelées « wapatos », découvertes à la fin de l’an dernier lors de fouilles en Colombie-Britannique, au Canada. Les archéologues ont mis à jour des tubercules brunis voir noircis mais étonnamment bien préservés puisque certains contenaient encore de l’amidon. Les populations autochtones avaient aménagé de façon astucieuse des zones marécageuses. Il s’agit des premières preuves de « jardinage » trouvées pour cette période et dans cette zone.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui