Réussir Grandes Cultures 26 mars 2012 à 18h31 | Par Gabriel Omnès

MARCHÉ À TERME : PLUS C’EST LONG, PLUS C’EST BON !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Depuis le 13 mars 2012, Euronext a ajouté des cordes à son arc, ou plutôt des échéances à ses contrats à terme. En blé et en orge, il est dorénavant possible de se couvrir sur douze échéances, à raison de quatre par campagne (novembre, janvier, mars, mai, l’échéance août disparaissant). Les cotations sont donc actuellement disponibles jusqu’à janvier 2015, soit trois récoltes. Les contrats colza et maïs passent à dix échéances et gagnent une campagne ( jusque août 2014 pour le premier, mars 2014 pour le second). Reste désormais à voir si les nouvelles échéances enregistreront une liquidité suffisante pour leur permettre de remplir leur fonction d’outil de gestion du risque.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui