Réussir Grandes Cultures 19 mars 2004 à 18h18 | Par Jean-Jacques Biteau

Les semoirs monograines sont adaptés aux semis sur débris végétaux

La réduction du nombre d´interventions sur le sol avant les semis de précision des cultures de printemps se pratique de plus en plus avec des semoirs monograines adaptés à ces techniques culturales simplifiées.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les constructeurs de semoirs de précision (ou monograines) font évoluer leurs semoirs pour obtenir un semis de qualité tout en réduisant le nombre de façons culturales. Les évolutions techniques permettent ainsi d´implanter les cultures de printemps en présence de résidus végétaux de façon à faire face à l´agrandissement des exploitations et à la réduction de la main-d´oeuvre. Malgré la simplification des techniques culturales, il est nécessaire d´implanter les cultures de façon homogène (densité de semis, espace entre graines, espace entre rangs, profondeur de semis) pour obtenir une levée et végétation optimales.

Ainsi, les semoirs réalisent désormais plusieurs façons culturales en un passage. Pour ce faire, ils bénéficient d´équipements spécifiques qui permettent de semer sur des sols superficiellement travaillés, notamment des roues étoilées qui chassent les résidus végétaux devant chaque élément semeur. Des disques ouvreurs, le plus souvent gaufrés, préparent succinctement le lit de semence. Les disques semeurs déposent la graine au fond de la ligne de semis dans la terre fine, à une profondeur contrôlée et régulière.
La qualité du semis est aussi liée à la régularité de la profondeur de façon à obtenir une levée régulière. Le montage des éléments sur un parallélogramme déformable est nécessaire pour réaliser un bon suivi du terrain et pour obtenir un semis à profondeur régulière.
©Kverneland-Division Rau Vicon Kleine


Epandeurs ou pulvérisateurs peuvent être associés aux semoirs
Ce parallélogramme est d´autant plus justifié que ces semoirs monograines adaptés aux techniques culturales simplifiées s´utilisent souvent à des vitesses supérieures à 8 kilomètres à l´heure. Aussi, il est important de pouvoir régler la pression de terrage des éléments semeurs de façon à favoriser leur pénétration dans le sol superficiellement travaillé. Un terrage important de chaque élément limite également les risques de pianotage lors du passage sur les végétaux résiduels.
Toujours dans l´objectif de réduire le nombre d´interventions, tout en privilégiant une implantation de qualité, les semoirs bénéficient fréquemment de fertilisateurs et d´applicateurs d´insecticides. Dans ce cas, il s´agit d´apports localisés, parfois de la fumure totale.
Un désherbage en plein, en même temps que le semis se pratique également. Dans ce cas, des buses de pulvérisateurs sont placées à l´arrière des éléments semeurs et appliquent la bouillie sur toute la surface.
©J.-J. Biteau


L´application d´un désherbant total juste après le semoir permet de détruire les plantules d´adventices qui ont poussé suite au travail superficiel réalisé quelques semaines avant le semis. Un premier désherbage total se réalise souvent avant le déchaumage de façon à mélanger les adventices affaiblies aux premiers centimètres du sol, ce qui facilite le déplacement du semoir.
En effet, les débris végétaux doivent gêner le moins possible le travail des éléments du semoir, notamment les roues pombleuses de la ligne de semis et les accessoires qui la referment.
La réduction du nombre de façons culturales avant le semis nécessite généralement le passage d´un décompacteur ou d´un sous-soleur pour ameublir le sol en profondeur, ce qui facilite la colonisation par les racines.
Enfin, en supprimant certaines interventions sur les parcelles, comme le retournement du sol, il est souvent constaté une diminution de l´érosion des sols et une plus grande porosité. Toutefois, cela nécessite une bonne maîtrise de la pulvérisation pour éviter les infestations en adventices et en parasites.
©Maschio-Gaspardo


©Herriau


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui