Réussir Grandes Cultures 15 juin 2015 à 08h00 | Par La rédaction

Le marché de l’huile oléique intéresse le colza

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Dekalb

Dekalb croit en ses colzas high oleic (Holl). L’huile extraite de ce type de colza  se compose de 80-85 % d’acide oléique et de 10 % d’acide linolénique au maximum quand ces proportions sont de 62 % et 20 % dans les colzas classiques. "Le marché de l’huile "high oleic" croît de 15 à 20 % par an en Europe, affirme Grégory Massignac, chef de marché colza chez Dekalb. Il y a plusieurs dizaines de milliers d’hectares de colzas Holl en UE mais c’est le tournesol qui est le principal pourvoyeur en huile oléique. Cependant, il y a un marché potentiel supérieur à 1 million d’hectares pour ce type de colza en UE. » L’huile oléique présente une grande stabilité et elle intéresse des filières comme la friture, les biocarburants, la cosmétique, le goudron… Les variétés de colza Holl approchent des rendements équivalents à ceux d’hybrides classiques et Dekalb est sur les rangs pour en proposer.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Réussir Grandes Cultures

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui