Réussir Grandes Cultures 25 mars 2013 à 17h48 | Par Nicole Ouvrard

La PAC verdit de nouveau

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le vote du Parlement européen a redonné une touche de vert au texte que la commission Agriculture de ce même Parlement avait voté en janvier. Au final, on revient à des mesures de verdissement proches de la proposition de la Commission européenne, à quelques nuances près tout de même.
Le verdissement de 30 % des aides directes est maintenu, avec une obligation pour toutes les exploitations de respecter les trois mesures de verdissement : diversification des cultures, maintien des herbages et présence de réservoirs écologiques. Pour autant, des assouplissements ont eu lieu, notamment sur ce dernier point : de 7 % des surfaces, on est passé à 5 %. De plus, le maintien des prairies permanentes devient obligatoire au niveau national et non plus à l’exploitation.
Le Parlement a limité les possibilités de recouplage des aides à 10 % de l’enveloppe nationale. Il a validé la proposition de Stéphane Le Foll de surprimer les cinquante premiers hectares, et a soutenu le maintien des quotas betteraviers jusqu’en 2020, ce qui satisfait la CGB.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Réussir Grandes Cultures

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui