L'Union du Cantal 18 août 2017 à 08h00 | Par M. VARNIEU

L’avenir de l’aubrac se joue-t-il à l’Est ?

Cet été, 70 génisses pleines et un taureau ont pris la direction de la Lituanie. Un marché en pleine expansion, avec des éleveurs fortement intéressés par le savoir-faire français.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Mardi matin, en attendant d’être chargées dans le camion du transporteur polonais, une trentaine d’aubracs(1) profitent une dernière fois des pluies cantaliennes sur l’exploitation de Michel Bos à Cropières de Raulhac. Les espaces verts du Carladès et la vie de château, c’est terminé pour elles. Direction la Lituanie. Une trentaine de leurs congénères ont déjà fait le chemin il y a environ   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui