Réussir Grandes Cultures 27 juin 2006 à 18h10 | Par Jean-Jacques Biteau

Gestion des pailles - Broyer les chaumes pendant la moisson

Un broyeur sous la barre de coupe limite le nombre d´interventions et permet de gérer les chaumes et la paille dès la récolte.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le broyeur intégré sous la barre de coupe, inédit et breveté, conçu et construit par la société BSC 2Kx(1), évolue depuis six ans. En 2005, le partenariat avec la société Horsch a permis de construire un nouveau prototype qui a fonctionné au cours de la récolte des céréales à paille, sous la barre de coupe de 9,10 m d´une John Deere STS 9880i. Ce nouveau broyeur de chaumes sous la barre de coupe reprend le concept de base du brevet.
Claude Bertholle(1) explique que « le broyeur en trois éléments est fixé au châssis par l´intermédiaire de deux bras et d´un parallélogramme, et de vérins hydrauliques. Des capteurs de pression détectent la position du broyeur ce qui permet de suivre le sol ».
Benoît de Valous(1) souligne « que le potentiomètre en cabine permet de fixer la hauteur souhaitée du broyeur. La gestion électronique du circuit hydraulique pilote la hauteur pendant la moisson ».

La finesse de coupe facilite la décomposition
Un dispositif hydraulique indépendant de celui de la moissonneuse-batteuse entraîne les trois moteurs hydrauliques. En revanche, c´est le circuit hydraulique de la machine qui pilote les asservissements du broyeur.
Une transmission mécanique met en rotation les rotors synchronisés. Ces derniers possèdent un système de hachage particulier : un étage de fauchage des chaumes et un étage de broyage associé à des contre couteaux. « La synchronisation des rotors offre un bon recoupement entre eux pour broyer sur toute la largeur. Les couteaux vrillés à la base des rotors aspirent les chaumes vers le haut de façon à broyer l´ensemble des brins. »
Avec cet équipement, il est possible de laisser des chaumes de 3 à 15 cm de longueur et une surface de sol uniforme, du fait d´une répartition régulière de la paille. La finesse de coupe est un atout pour la décomposition et la transformation de la paille en matière organique.
Les couteaux à la base du broyeur aspirent les chaumes vers les couteaux du haut qui assurent le broyage fin des brins de céréales. ©J.-J. Biteau

(1) BSC 2Kx, 16 grande rue,
21 330 Larrey, Tél. 03 80 91 48 53 - bsc2kx.gerant@free.fr. -
www.broyeur-sous-coupe.com
Société fondée par Claude Bertholle, professeur de maintenance industrielle et par Benoît de Valous, exploitant agricole à Puits (Côte-d´Or).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui