Réussir Grandes Cultures 20 mai 2002 à 12h22 | Par Jean-Jacques Biteau

Exploitations céréalières - Les charrues portées de plus de cinq corps reviennent en force

Le labour est une pratique culturale cyclique qui influence le type de charrue utilisée : la charrue portée a le vent en poupe.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L´augmentation de l´offre en charrues portées chez les principaux constructeurs (1), notamment en plus de cinq corps, séduit les exploitants. Ces charrues intéressent les agriculteurs à la recherche d´un outil maniable, économique et offrant un débit de chantier intéressant.

Conduite et manouvres facilitées
Les responsables techniques des constructeurs sont unanimes à dire que les charrues portées à plus de cinq corps « facilitent la conduite, les manouvres et forment un ensemble cohérent `tracteur-charrue´ ». « Elles se comportent mieux qu´une charrue semi-portée pour le travail en dévers », constate Frédéric Charlier, de la société Charlier et Fils.
L´augmentation de la puissance des moteurs de tracteurs et des relevages autorise l´usage de matériels plus lourds. Selon Bruno Caiveau, responsable de l´administration des ventes et du marketing de Naud : « La charrue portée à plus de cinq corps prend du poids de façon à être fiable lorsqu´elle est utilisée avec un tracteur puissant. Elle doit aussi encaisser tout le porte-à-faux de sa structure qui est de plus en plus longue. »
Ces charrues modifient le comportement du tracteur en matière de traction.
Pour Jean-Luc Farges de JF-Lemken-Stoll France, « le rapport poids/puissance du tracteur se trouve meilleur avec une charrue portée. Elle permet aussi d´optimiser la traction car les tracteurs montent en puissance sans prendre de poids excessif ».
©D. Lucas

La roue de contrôle de profondeur a été déplacée vers l´arrière
pour gagner en report de charge sur le tracteur.

Attelage équilibré pour une bonne traction
« La charrue portée arrière peut être associée à une charrue avant pour l´équilibre des efforts sur le tracteur. L´ensemble porté peut alors atteindre dix corps », soulignent Cyrille Poinsignon, de Kuhn Huard et Frédéric Charlier.
En plus de l´augmentation du nombre de corps, ces charrues bénéficient d´équipements comme la largeur variable mécanique (par boulons) ou hydraulique en continue. Des dispositifs de recentrage lors du retournement et des vérins à mémoire de la position de travail équipent également de nombreux modèles de charrues portées à cinq corps et plus. Une roue de jauge qui se transforme en roue de transport est nécessaire pour faciliter le travail dans la raie ou même hors raie mais aussi les déplacements, sans apporter trop de contraintes sur le tracteur.
Tous les constructeurs reconnaissent que « ces charrues à plus de cinq corps sont lourdes et nécessitent donc des tracteurs puissants et souvent lourds. Elles offrent un dégagement limité entre corps. La pression de gonflage du tracteur doit être bien adaptée au poids de l´ensemble. Les déplacements sur route peuvent être moins stables qu´avec une charrue semi-portée si la roue de transport est mal adaptée ».

Des contraintes qui n´altèrent pas l´avenir des portées
Ces charrues portées jusqu´à sept corps ont un avenir assuré avec une augmentation de la capacité des tracteurs (puissance moteur et du relevage). Le climat pluvieux favorise l´utilisation de ce type de charrue plutôt qu´une semi-portée. Cette dernière se trouve en position de force en conditions plus sèches puisqu´elle peut recevoir plus de corps, avec la même puissance de traction.


(1) Agram, Bonnel, Charlier, Demblon, Duro, Goizin, Grégoire-Besson, Kongskilde, Kuhn, Kverneland, Lemken, Mat Agrestis, Naud, Pöttinger France, Rabe France, Vogel & Noot (Quivogne).


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Réussir Grandes Cultures

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui