Réussir Grandes Cultures 09 décembre 2013 à 08h00 | Par Claudine Galbrun

Développer l’emploi partagé en Cuma

Mutualisation de la main-d’œuvre ‹ Les Cuma l’attendaient depuis longtemps. Le décret permettant à ces dernières de constituer des groupements d’employeurs pour 49 % de leur masse salariale, au lieu de 30 % précédemment, vient d’être publié au Journal officiel.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les Cuma disposent désormais d’un cadre juridique stabilisé leur permettant de mutualiser de la main-d’œuvre et de développer de l’emploi partagé.
Les Cuma disposent désormais d’un cadre juridique stabilisé leur permettant de mutualiser de la main-d’œuvre et de développer de l’emploi partagé. - © Ero

Depuis 2006, les Cuma pouvaient développer dans la limite de 30 % de leur masse salariale globale une activité de groupements d’employeurs au profit de leurs adhérents. Une proportion qui constituait un frein, estime Florent Bouvard, vice-président de la FNCuma, en charge de l’emploi, les Cuma ayant du mal à conserver des salariés qu’elles avaient formés.
Ce décret est donc une véritable bonne nouvelle pour l’emploi en Cuma. Les présidents de Cuma ont souvent un volant de salariés en CDD, qu’ils ont du mal à conforter. Ce mécanisme va les autoriser, sur le volume total de leur masse salariale, à monter à 49 % et permettra de ce fait de développer du groupement d’employeurs et de consolider les postes, d’aller vers des emplois stables et faits pour durer ”, indique Florent Bouvard.

Florent Bouvard,
vice-président de la FNCuma.
Florent Bouvard, vice-président de la FNCuma. - © FNCuma

Les Cuma disposent donc désormais d’un cadre juridique stabilisé leur permettant de mutualiser de la main-d’œuvre et de développer de l’emploi partagé. Ce décret pourrait avoir un vrai “ effet boost ” sur l’emploi en Cuma, sachant qu’il y a de plus en plus de besoin de main-d’œuvre sur les exploitations, poursuit Florent Bouvard. “ Il est toujours difficile de donner des chiffres mais nous espérons au sein du réseau que d’ici un à deux ans, il y aura jusqu’à 15 ou 20 % d’augmentation de l’emploi en Cuma. ”


À noter que le décret sera applicable dès le 1er janvier 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui