Réussir Grandes Cultures 26 octobre 2015 à 08h00 | Par Valérie Noël

De nouveaux savoir-faire en prestation

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Michel Zatwarnicki exploite 180 ha dans l'Aisne. Il conçoit pour ses clients l'itinéraire technique, puis réalise et enregistre toutes les interventions. Un service complet très apprécié...
Jean-Michel Zatwarnicki exploite 180 ha dans l'Aisne. Il conçoit pour ses clients l'itinéraire technique, puis réalise et enregistre toutes les interventions. Un service complet très apprécié... - © V. Noël

Selon le dernier recensement agricole de 2010, 12 % des exploitations exercent une activité para-agricole pour compléter leurs revenus. Parmi celles-ci, 30 % ont choisi de développer le travail à façon, une proportion en progression depuis 2000. Un moyen pour elles de rentabiliser les investissements engagés sur les machines et/ou de pérenniser le travail sur l’année.

Le fait est qu'une demande de plus en plus importante existe sur le terrain. Maîtriser à la fois la PAC, l’électronique embarquée, les marchés ou l’agronomie relève du casse-tête et certains producteurs sont prêts à faire appel à un prestataire pour les soulager en partie. Ils peuvent être éleveurs, double actifs ou proches de la retraite… Leurs profils sont variés. Mais ils ont souvent un point commun : rechercher plus qu’une simple exécution de travaux.

Les nouvelles prestations qui « marchent » comprennent un raisonnement à l’échelle de l’itinéraire, donnent accès à des nouvelles techniques… Et incluent la gestion de toute « la paperasse ». Autant d’opportunités à saisir pour ceux qui veulent se lancer dans cette forme de diversification.

- © V. Noël

Pour en savoir plus

Voir dossier Réussir Grandes Cultures d'octobre 2015.

Au sommaire :

p. 26 - Des itinéraires techniques entièrement pris en charge avec Jean-Michel Zatwarnicki dans l'Aisne

p. 28 - Une diversification juridiquement très encadrée - Le Recours aux services d'une entreprise en quatre points

p. 29 - " Nous apportons le couple homme-machine " selon Jean-Marie Lefort, vice président de la FNEDT

p. 30 - Des techniques simplifiées testées et approuvées avec Fabien Driat dans l'Aube

p. 32 - Moduler les apports d'azote à l'intérieur des parcelles avec Jean Fumery dans les Yvelines

p. 34 - Une rémunération fonction des rendements et des prix chez Christophe Parent dans l'Yonne

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Réussir Grandes Cultures

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui