Machinisme 25 octobre 2013 à 08h00 | Par Ludovic Vimond

Bogballe - 10 big-bags dans un épandeur porté

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Bogballe

Le constructeur danois lance le M6W, un épandeur d’engrais portés équipé de la pesée capable de charger jusqu’à 6 tonnes d’engrais. Doté de série de la commande électrique du dispositif de bordure, il reçoit de série deux cellules de pesée de 6 t de capacité chacune, une échelle d’accès, un éclairage routier à leds et des garde-boue. Il se pilote depuis un boîtier Calibrator Zurf ou depuis un boîtier Isobus. Proposé en attelage de catégorie 3 ou 4 N, il dispose d’un agitateur excentrique monté sur double roulement. Il se décline en capacités de 4 050, 4 500, 4 800, 5 250 et 5 550 litres et en largeurs de 12 à 42 mètres.

- © L.Vimond

La coupure de sections en quadruple recouvrement

 

Le constructeur danois se distingue de la plupart de ses concurrents par son système d’épandage d’engrais par rotation inversée, générant un quadruple recouvrement, au lieu d’un double recouvrement. Cela n’empêche pas Bogballe de lancer une coupure de sections. Baptisé SC Dynamic (contrôle dynamique des sections), le système permet une coupure à pilotage automatique par GPS des sections en bout de champ et dans les pointes : le pilotage manuel est disponible également. En travail en pointe, lorsque la fourrière est sur la droite, le disque gauche décale progressivement la nappe vers la gauche, tandis que la trappe droite se ferme graduellement. Pour obtenir ce résultat, deux trappes à double fonction (fermeture de trappe et décalage du point de chute), animées par deux vérins électriques, viennent se positionner sous les trappes classiques. Les appareils déjà en fonction peuvent recevoir ce système, s’ils sont équipés du boîtier Calibrator Zurf, d’un système Isobus, d’un terminal GPS ou de la nouvelle application Free Concept.

- © Bogballe

Enfin, Bogballe présente une solution de pilotage de du distributeur, ainsi que des coupures automatiques et du contrôle dynamique des sections, depuis une tablette. Disponible dès janvier 2014 sur tablette sous Androïd et courant 2014 sur Ipad, cette solution nécessite un module de communication baptisé iZurf pour dialoguer par wifi avec l’antenne GPS et le terminal Calibrator Zurf. L’application reprend sur la gauche l’écran de ce dernier et sur la droite une vue aérienne de l’épandage en cours à partir d’une carte Google Earth.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Réussir Grandes Cultures

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui