Réussir Grandes Cultures 28 avril 2017 à 08h00 | Par Valérie Noël

Afterres 2050 actualisé

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © http://afterres2050.solagro.org

Oui, il sera possible en 2050 de maintenir la production végétale primaire actuelle tout en divisant par trois les intrants et impacts. C’est ce que dit la nouvelle version du scénario de prospective agricole Afterres 2050 produit par Solagro.

Les émissions de gaz à effet de serre, d’ammoniac, mais également les consommations d’énergie, d’azote minéral, de phytosanitaires seraient divisées par deux, voire trois. La consommation d’eau ne baisserait que de 15 %, mais avec une hausse des surfaces irriguées de 30 % liée au développement de l'irrigation de printemps. Pour Solagro, ces améliorations seront obtenues « sans ruptures, uniquement par généralisation des meilleures pratiques et techniques connues ». Notons qu’Afterres 2050 prévoit une quasi-stabilité des besoins alimentaires, la hausse de la population étant compensée par la diminution des surconsommations et gaspillages.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui