Réussir Grandes Cultures 06 décembre 2013 à 08h00 | Par La rédaction

28 % des surfaces arables mondiales sont dans des zones à fort stress hydrique

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Paysan nigérien travaillant sur une terre très sèche après une mauvaise récolte. La tension entre la ressource en eau et la production agricole est forte.
Paysan nigérien travaillant sur une terre très sèche après une mauvaise récolte. La tension entre la ressource en eau et la production agricole est forte. - © Phil Behan/ONU/WFP

28 %, c’est le pourcentage de surfaces de terres arables, au niveau mondial, qui se situent dans des zones subissant un fort stress hydrique, selon l’institut américain World Ressource Itinitiative (WRI).
Ce taux est de 56 % pour les surfaces arables irriguées alors que celles-ci fournissent 40 %
de l’alimentation disponible sur la planète.
Ces chiffres illustrent la tension entre la ressource en eau et la production agricole, selon le WRI. L’institut a publié des cartes de répartition des terres cultivées subissant un stress hydrique pour chaque culture. Plus de 40 % du blé est cultivé dans des régions exposées à des stress hydriques élevés ou extrêmement élevés.
C’est davantage que pour le maïs (35 %),le colza (26 %) ou le soja (19 %).
www.wri.org

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui