Réussir Grandes Cultures 07 octobre 2013 à 08h00 | Par Nicole Ouvrard

2013, « Annus horribilis » pour le colza

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Des taux de perte de surface de colza inédits entre 2012 et 2013.
Des taux de perte de surface de colza inédits entre 2012 et 2013. - © Source : Cetiom d’après Agreste

Rétrospectivement, on mesure l’ampleur des dégâts provoqués par les conditions climatiques
désastreuses sur le colza au cours de la campagne 2012-2013. Le Cetiom a publié la carte des pertes de surfaces de colza entre la récolte 2012 et celle de 2013 dans les départements français concernés par cette culture. « Ces pertes sont liées à la fois à des impossibilités
de semis et à des retournements, souligne Fabien Lagarde, directeur technique du Cetiom. Les secteurs les plus affectés sont le Nord-Est, le Centre, notamment le Berry, et la région Poitou-Charentes. Les taux de retournement ont atteint jusqu’à 45 % des surfaces ! »
Ceci s’explique à la fois par la période très sèche qui a suivi les semis 2012 (10 % des intentions de semis n’ont pu être réalisés), des difficultés de désherbage et des conditions humides de l’automne.
« Les biomasses des colzas à l’entrée de l’hiver se situaient entre 150 et 300 grammes par mètre carré alors qu’en année normale, elles se situent entre 1 et 1,5 kilo/m2. On estime
qu’en dessous de 300 grammes/m2, le potentiel de la parcelle ne peut être atteint », poursuit-il.



Production en baisse de 17 %


Au final, la production de colza en 2013 est de 4,5 millions de tonnes, en retrait de 17 % par rapport à 2012 et de 13 % par rapport à la moyenne quinquennale. Le rendement moyen a été de 31 quintaux/hectare, en retrait de 8,5 % par rapport à 2012 et de 10 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années.
Le scénario d’une longue période sèche après les semis 2013 s’est renouvelé dans le Centre,
engendrant des inquiétudes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui