Réussir Grandes Cultures 12 décembre 2016 à 08h00 | Par Valérie Noël

180 secondes pour les pesticides et le blé

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Nicolas Urruty, troisième lauréat 2016.
Nicolas Urruty, troisième lauréat 2016. - © MT180France

« L'impact de la réduction des pesticides sur le rendement du blé en France » en 180 secondes et une diapositive : c'est le défi relevé par Nicolas Urruty, thésard à l'Inra. En s'improvisant psychanalyste des stress rencontrés par le blé, l'étudiant a fini à la troisième place du concours national « Ma thèse en 180 secondes ». Importé en France en 2014, ce concept d'origine australienne vise à vulgariser les sciences. Une bonne occasion cette année de mettre l'agronomie sur le devant de la scène.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Grandes Cultures se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui